Passions surréalistes

Jeudi 18 février 2021 – Diane Gouard

Les carrières et les histoires amoureuses des artistes sont souvent intrinsèquement liées. Mais c’est aussi parfois affaire d’amitié et de contexte historique. Suivons pendant quelques décennies les surréalistes Max Ernst, Dorothea Tanning, Man Ray et Lee Miller. Leurs rencontres, leurs collaborations, leurs vies sentimentales de New York à Paris en passant par Londres et l’Egypte, c’est tout un pan du XXe siècle qui se dévoile par le biais de leurs péripéties individuelles.

Partager :

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp

Les rendez-vous de la Gob